Hydrothérapie Kneipp

L’hydrothérapie Kneipp
(Résumé d’une formation sur cette méthode, faite avec le médecin naturopathe Jacques Gardan)

CapturFiles_2L’abbé Sébastien Kneipp est né en Bavière en 1821 et il est mort en 1897. Condamné à l’âge de 20 ans par la médecine à cause d’une forme très évolutive de tuberculose, il rencontre un ami qui lui parle des vertus de l’eau froide. Kneipp prend alors régulièrement des bains dans le Danube gelé et il guérit. Ça sera le départ de sa méthode, qui comporte 5 piliers ;

Vie harmonieuse, hydrothérapie, mouvements, alimentation et plantes médicinales.

L’intérêt de l’hydrothérapie est que l’organisme doit faire face à un choc ! L’organisme va réagir par lui même.
L’hydrothérapie agit sur tout le système circulatoire (artériel, veineux et lymphatique). Surtout sur ce qui est micro-circulatoire. Elle va favoriser la circulation des liquides. Elle peut agir sur beaucoup de problèmes. Comme les jambes lourdes, la fatigue musculaire, sur le moral. Mais aussi gynécologiques, prostate, hémorroïdes; avec les bains de sièges. Sur les organes abdominaux ; avec les compresses sur le ventre. Les maux de tête ou problèmes cardiaques ; avec les bains des avants bras. Les possibilités sont très larges et adaptables à chaque personne.
Et tout simplement avoir une sensation de bien-être général.
Améliore considérablement le sommeil, surtout si on la fait le soir avant d’aller se coucher. Il faut que le corps ne soit ni trop chaud ni trop froid.  Après la douche ou un bain, c’est idéal. Éviter de le faire si on a trop froid !
Il est conseillé de le faire minimum trois fois par semaine, mais quand on y a pris goût c’est un besoin quotidien !
La première seconde, l’eau froide sur le corps chaud va avoir un effet vasoconstricteur (réduction du calibre des vaisseaux et contraction des fibres musculaires), grâce à l’adrénaline et la noradrénaline. Système sympathique neuro végétatif. (Fonction de survie, permet entre autre de réagir rapidement).
Puis pendant 30 secondes il y aura une vasodilatation active, grâce à un autre neuro transmetteur, l’acétylcholine, qui donnera un effet relaxant indispensable à l’organisme, après le choc de l’eau froide. (Système para sympathique neuro végétatif.) Cela va durer environ 15 minutes pour revenir tranquillement à la normale.
D’où une application d’eau froide courte, car c’est surtout la vasodilatation que l’on va chercher. (Détente)
Après les applications d’eau froide, on évite de se frotter avec un linge. On peut se « tamponner ». Car si il y a frottement, la vasodilatation deviendra passive et ça ne sera plus le corps qui agit par lui même. Si possible se reposer après pendant 10 minutes. Évidemment plus notre corps sera chaud et l’eau froide, plus le choc sera fort. On fera bien sûr attention si on est en santé déficiente. Il faut commencer progressivement. L’art est de choisir la température, la force du jet, la durée en fonction de chaque patient pour obtenir des bons résultats. Il faut avoir un pommeau de douche que l’on peut dévisser facilement et utiliser seulement le flexible. Mais le procédé reste très simple à réaliser. Pas besoin de matériel.

P1010528Toujours commencer à l’opposé du cœur.

(1) La jambe droite. À l’extérieur depuis le bas, trois aller retour en haut et on redescend en sortant de l’orteil.
(1b) Faire derrière la jambe et finir sous le pied. On lève le talon à la fin. (2) et (2b) Idem que la jambe gauche.
(3) On peut faire aussi les bras : on part de l’auriculaire droite jusqu’à l’épaule, on fait aussi trois aller retour et on redescend pour sortir du pouce.
(4) On peut faire le visage : trois ronds dans le sens contraire des aiguilles d’une montre.
L’idéal de la force du jet serait fait avec un tuyau de 2cm de diamètre intérieur et dont le jet sortirait à la verticale de environ 15 cm.
Mais on adaptera avec ce que l’on a…

Deux vidéos en allemand qui montre le principe d’application de l’eau froide;

https://youtu.be/4eqwb3Ku76w

https://youtu.be/tpBZDVXP_Os

Il y a aussi toute une philosophie Kneipp,  avec les « méditations » du réveil et du coucher, de la marche pieds nus dans l’herbe après la rosée du matin (essayez, ce n’est pas si mal !) ou de la marche dans une eau ruisselante.
Et avec aussi un mode de vie le plus sain possible!

Pour les commentaires, j’ai été obligé de mettre un filtre pour éviter les dizaines de mails inopportuns au quotidien ! (Je ne suis pas un robot)
Obligatoire sinon vous finissez dans les indésirables!

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *