Le tussilage (tussilago farfara)

Le tussilage ou pas d’âne

C’est par ce que c’est la première fleur médicinale de l’année que je vous en parle. On trouve actuellement aussi le pissenlit, l’ortie, le plantain et d’autres. Mais c’est bien la première fleur. (En compétition peut-être avec la pâquerette.) Se trouve dans et en lisière de foret, lieux incultes et humides, pentes, etc. Premier pollen pour les abeilles. La photo date déjà de deux semaines.

20160318_162835_resized

On la nommait autrefois; filius ante patrem  « le fils avant le père » car elle a la particularité de fleurir (février/avril) bien avant la feuillaison. Ce qui est rare.

Anti-inflammatoire, antibactérien, spasmolytique ;
(spasmes musculaires, crampes musculaires, coliques, crampes d’estomac et bien sur surtout contre les quintes de toux) et l’enrouement. Bronchites, rhume. Bref tous problèmes ORL.
On utilise les fleurs et les feuilles en infusion, teinture, etc.

Est considérée comme potentiellement toxique, si on l’utilise trop longtemps.
A cause de la pyrrolizidine toxique pour le foie. D’après François Couplan cet alcaloïde serait détruit à la cuisson.
Cela n’empêche pas beaucoup de personnes de consommer les fleurs crues ou cuites et les jeunes feuilles crues ou en beignets.
Elle est utilisée depuis des millénaires dans le monde entier comme antitussif.

Il faut savoir qu’il y a dans tout ce que l’on mange des produits toxiques, même à l’état naturel. Le corps à besoin par exemple d’arsenic comme oligo-éléments. Une fois de plus tout est affaire de quantité. Et de qualité, car il y a une grande différence si les toxiques sont d’origine externes “xénobiotiques” ou si ils font partie intégrante de l’aliment. Mais bien sûr une plante peut être vraiment toxique, uniquement par la quantité de ses propres composé.
Donc si on n’est pas sûr, ON NE TENTE PAS !

Sert aussi de succédané de tabac. Peut se mélanger avec des feuilles d’aspérule odorante. On laisse fermenter les feuilles comme pour le vrai tabac. Pourrait être utile contre l’asthme. Mais je ne peux confirmer, car aucune expérience connue !

Vu sa potentielle toxicité, même si en teinture les doses sont infinitésimales,  je ne la propose pas dans mes préparations. Bien que contrairement à d’autres bonnes plantes interdites, je pourrais la vendre comme aliment !

Promis je vous proposerai très prochainement une plante efficace et sure à utiliser. Et je vous expliquerai aussi comment l’utiliser.

Je ferai aussi un article une fois sur le terme de xénobiotiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *